15 juin 2007

Les mondes parallèles

Parfois j'ai l'impression de vivre dans deux mondes parallèles... quand je surf à la recherche d'infos concernant le développement durable, l'écologie etc... j'ai l'impression qu'une réelle prise de conscience existe, que les choses bougent, qu'énormément d'inititiatives naissent pour améliorer les choses, les sites, les blogs, les portails pulullent...

Quand je vais travailler, que je rentre dans le parking et que je vois les grosses voitures, les 4x4 des directeurs, quand je les vois au bureau boire leurs cannettes de coca, j'ai l'impression du contraire.

Vais-je être obligée de plonger dans le monde virtuel et y rester???

Posté par sundreen à 22:55 - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Les mondes parallèles

    au contraire...

    ))))

    non, tu fréquentes bien deux mondes réels parallèles, je pense...


    et je trouve cela riche, et indispensable des personnes comme toi qui sont actives et portent leur regard d'un monde à l'autre...
    qui ne parlent pas derrière des 'jalousies" ou des 'oeillères" ...

    le voyageur "in situ" - qui arrive à passer d'une communauté à l'autre - d'une classe sociale à une autre, d'un monde à l'autre , ... au sein d'une même et seule ville -

    Carmelo

    Posté par lolito, 16 juin 2007 à 00:58 | | Répondre
  • :-)

    C'est vrai qu'il est riche le monde réel... riche aussi de belles rencontres...

    Posté par sandrine, 16 juin 2007 à 08:17 | | Répondre
  • VERY good news.. :

    En République Centre Africaine les enfants-soldats ont pu échanger leurs armes contre des livres d'école ! Quel bonheur ..

    En Chine une centaine d'enfants volés et exploités dans une briquetterie au fin fond de nulle part ont été libérés et retrouvés par leurs parents ..
    Entendu aux tele news ce week end.
    Ca fait du bien ++ à partager !

    Posté par paquita, 18 juin 2007 à 07:57 | | Répondre
  • otros mundos

    ¿qué haríamos sin nuestros mundos paralelos? te comprendo perfectamente. Yo también a veces quisiera quedarme viviendo en mi mundo virtual, donde a veces me siento más "real" en el ciber espacio que en mi contexto diario. Al fin de cuentas todos necesitamos pertenecer a comunidades, y la solidaridad no reconoce entre lo virtual y lo "real".

    Posté par Ale, 18 juin 2007 à 12:18 | | Répondre
Nouveau commentaire